Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Botanique
magnolia, s. f. (Histoire naturelle, Botanique) plante à fleur en rose, composée de plusieurs pétales disposés en rond. Le pistil s'élève du fond du calice, et devient dans la suite un fruit dur, tuberculeux, dans lequel on trouve de petits noyaux, oblongs, qui renferment une amande de la même forme. Plumier, nova plant. amer. gen. Voyez PLANTE.

Ce genre de plante a été ainsi nommée en l'honneur de M. Magnole, botaniste. Sa fleur est en rose, composé de plusieurs pétales, placées circulairement. Du calice de la fleur s'élève un pistil, qui dégénere en un fruit conique, garni d'un grand nombre de tubes contenant chacun une noix dure, laquelle venant à sortir, demeure suspendue par un long fil.

Comme c'est un très-beau genre de plante, M. Linnaeus a pris plaisir d'entrer encore dans de plus grands détails de ses caractères. Le calice particulier de sa fleur, nous dit-il, est formé de trois feuilles ovales et creuses ; qu'on prendrait pour des pétales, et qui tombent avec la fleur. Sa fleur consiste en neuf pétales, d'une forme oblongue, cavés en gouttière, étroits à la base, et s'élargissant à la pointe, qui est obtuse. Les étamines sont des filets nombreux, courts et pointus. Le pistil placé sous le germe, est d'une figure comprimée. Les bossettes des étamines sont oblongues, fines et déliées. Le fruit est en cône écailleux, à capsules comprimées, arrondies, composées de deux valvules qui forment une seule loge. Cette loge ne renferme qu'une graine, pendante dans sa parfaite maturité par un fil qui procede de la capsule du fruit. Voyez aussi Dillenius, Hort. Eltham. pag. 168. (D.J.)



Affichages : 1334