Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Botanique
S. f. (Histoire naturelle, Botanique) genre de plante à fleur en rose et en ombelle ; elle est composée de plusieurs pétales disposés en rond et soutenus par un calice qui devient un fruit à deux semences semblables à un bec d'oiseau ; ces semences sont striées et relevées en bosse d'un côté, et plattes de l'autre. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez PLANTE.

Tournefort compte onze espèces de ce genre de plante ombellifère, dont la principale est la myrrhis major, que nous nommons en français cerfeuil musqué ; en anglais, sweet cicely.

Les tiges s'élèvent à la hauteur de quatre ou cinq pieds ; elles sont rameuses, s'étendant en large, velues, creuses en-dedans. Ses feuilles sont grandes, amples, molles, découpées, et ressemblantes à celles de la ciguè, mais plus blanchâtres, et souvent marquetées de taches blanches, un peu velues, ayant la couleur et l'odeur du cerfeuil, et un goût d'anis, attachées par des queues fistuleuses. Ses fleurs naissent en parasols aux sommets des tiges et des branches, composées chacune de cinq feuilles inégales, disposées en fleur-de-lis, de couleur blanche, un peu odorantes. Quand ces fleurs sont passées, il leur succede des semences jointes deux à deux, grandes, longues, semblables au bec d'un oiseau, cannelées sur le dos, noirâtres, d'un goût d'anis agréable. Sa racine est longue, grosse, blanche, molle, et comme fongueuse, d'un goût doux, mêlé d'un peu d'âcreté, aromatique, et semblable à celui de la semence. Cette plante vient dans les prés et dans les jardins ; sa feuille aussi bonne à manger que le cerfeuil, est fort connue dans les cuisines. (D.J.)



Affichages : 593