S. f. caryophillata. (Histoire naturelle, Botanique) genre de plante à fleur en rose, composée de plusieurs feuilles disposées en rond, qui sortent des échancrures d'un calice d'une seule pièce, et en forme de bassin. Le pistil s'élève du milieu de ce calice, et devient dans la suite un fruit presque rond, sur lequel sont attachées plusieurs semences, terminées chacune par un prolongement en forme de queue. Tournef Inst. rei herb. Voyez PLANTE. (I)

BENOITE, caryophillata offic. germ. 842. La benoite est amère ; elle donne au vin où elle est infusée un goût et une odeur agréable, et le rend plus cordial ; elle apaise les douleurs des intestins, elle est céphalique et alexipharmaque. La racine, qui est la seule qu'on emploie, rougit le papier bleu ; elle sent le clou de girofle : le sel approche du sel ammoniac, mais il est fort chargé d'acide, et enveloppé de beaucoup d'huile essentielle et de terre. Le vin de la benoite nommée ci-dessus, est stomacal, apéritif, vulnéraire, et détersif. L'extrait de cette plante a les mêmes vertus : on l'ordonne dans les rhumatismes. (N)