Botanique

S. m. (Histoire naturelle, Botanique) pinus ; genre de plante à fleur en chaton, composée de plusieurs étamines. Cette fleur est stérile : l'embryon nait séparément de la fleur, et devient dans la suite un fruit composé de feuilles en forme d'écailles, qui ont deux fosses. On trouve entre ces feuilles deux coques osseuses, ou noyaux souvent ailés, qui renferment une amande oblongue. Ajoutez aux caractères de ce genre, que les feuilles naissent par paire, et qu'elles sortent de la même gaine. Tournefort, inst. rei herb. Voyez PLANTE.

(Histoire naturelle, Botanique) arbuste de la nouvelle Espagne, que l'on désigne dans de certaines provinces sous le nom de cocochiatli. Il a communément deux pieds de haut ; ses tiges sont minces et épineuses ; ses feuilles sont divisées en six parties ; ses fleurs ressemblent à celles du châtaignier, et son fruit, qui forme de petites grappes, ressemble à la châtaigne ; il est verd d'abord, ensuite il devient rougeâtre. Cette plante a, dit-on, les propriétés de la sensitive ; elle se contracte lorsqu'on la touche, ou même lorsqu'on en approche.
S. f. (Botanique) on appelle vulgairement en français ce genre de plante grassette, et c'est sous ce nom qu'on en a donné les caractères d'après Tournefort ; les voici maintenant dans le système de Linnaeus.

Le calice est une enveloppe labiée, qui subsiste après la chute de la fleur ; sa lèvre supérieure est droite et fendue en trois ; sa lèvre inférieure est recourbée et fendue en deux ; la fleur est labiée et monopétale ; sa grande lèvre est droite, obtuse, fendue en trois ; sa petite lèvre est fendue en deux, et plus ouverte ; le nectarium a la figure d'une cornue ; les étamines sont deux filets cylindriques, crochus, panchés dans le haut, et plus courts que le calice. Les bossettes des étamines sont arrondies ; le pistil a le germe sphérique, le style très-court, et le stigmat composé de deux lèvres. Le fruit est une capsule ovoïde qui s'ouvre naturellement au sommet, et qui contient une seule loge pleine d'un grand nombre de semences cylindriques qui y sont placées à l'aise.

S. f. (Histoire naturelle, Botanique) pyrola ; genre de plante à fleur en rose, composée de plusieurs pétales disposés en rond. Il sort du calice un pistil terminé par une sorte de trompe, qui devient dans la suite un fruit arrondi, strié : ce fruit a ordinairement un ombilic, il est divisé en cinq capsules, et il renferme des semences qui pour l'ordinaire sont petites. Tournefort, inst. rei herb. Voyez PLANTE.
S. f. pisonia, (Histoire naturelle, Botanique) est un genre de plante à fleur monopétale en forme de cloche et profondément découpée. Le pistil sort du calice ; il est attaché comme un clou à la partie inférieure de la fleur, et il devient dans la suite un fruit oblong anguleux, qui s'ouvre en cinq parties du haut en-bas, et qui renferme une semence le plus souvent oblongue. Plumier, nova plant. amer. gen. Voyez PLANTE.