Botanique

S. m. (Histoire naturelle, Botanique) genre de plante à fleur en croix, composée de quatre pétales. Le pistil sort du calice de cette fleur, et devient dans la suite un fruit ou une coque presque ronde, qui n'a qu'une seule capsule, et qui pour l'ordinaire ne renferme qu'une seule semence. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez PLANTE.

S. m. (Botanique) genre de plante dont la feuille et le fruit ressemblent à la campanule. La fleur est monopétale, divisée en plusieurs segments, et renfermée dans une gaine. Tournefort compte seize espèces de ce genre de plante dont les fleurs nommées fleurs cardinales sont cultivées par les curieux, à cause de leur beauté. La première espèce surtout, qui est la grande, l'emporte sur toutes les autres par l'éclat de sa couleur rouge. Il y en a aussi de très-belles à fleurs bleues, à fleurs blanches, à fleurs d'un jaune doré, à fleurs pourpres, à fleurs violettes, les unes simples, les autres doubles.
ou CARCASSE, s. f. (Histoire naturelle, Botanique) opuntia, genre de plante à fleur en rose, composée de plusieurs pétales disposés en rond. Le calice de cette fleur devient dans la suite un fruit charnu et ombilique, qui n'a qu'une capsule, et qui renferme des semences faites le plus souvent en forme d'anneau. Tournefort, inst. rei herb. Voyez PLANTE.

RAQUETTE, (Botanique exotique) espèce de figuier d'Inde, qui croit aux îles Antilles, et que nos voyageurs nomment aussi poirier piquant ; c'est cette espèce d'opuntia nommé par J. Bauhin, opuntia vulgò herbariorum. Voyez OPUNTIA et FIGUIER D'INDE.

rauvolfia, s. f. (Histoire naturelle, Botanique) genre de plante à fleur monopétale tubulée, en forme de soucoupe, et profondément découpée. Le pistil sort du calice ; il est attaché comme un clou à la partie inférieure de la fleur, et il devient dans la suite un fruit presque rond, mou et plein de lait, qui renferme une ou deux semences dures. Plumier, nova plant. amer. genera. Voyez PLANTE.
rapa, s. f. (Histoire naturelle, Botanique) genre de plante à fleur en croix, composée de quatre pétales. Le pistil sort du calice de cette fleur, et devient dans la suite un fruit ou une silique composée de deux panneaux appliqués sur les bords d'une cloison mitoyenne qui divise la silique en deux loges remplies de semences ordinairement arrondies. Cette silique est terminée le plus souvent par une sorte de corne d'une substance spongieuse, qui contient une semence de même forme. Ajoutez aux caractères de ce genre, que la racine est charnue et tubéreuse. Tournefort, inst. rei herb. Voyez PLANTE.