verbe act. signifie lorsqu'on parle des liqueurs, purifier et subtiliser autant qu'il est possible ; et lorsqu'il s'agit d'un corps solide, il signifie réduire en poudre impalpable : ce mot alkooliser vient originairement de l'hébreu , qui signifie être ou devenir léger : il est dérivé de l'arabe , qui signifie devenir menu ou se subtiliser, et à la troisième conjugaison, , Kaal, diminuer ou rendre subtil ; on y a ajouté la particule al, comme qui dirait par excellence. C'est pourquoi on ne doit pas écrire alcohol, mais alkool, vu la racine de ce mot. (M)