Les habitants de la côte de Malabar, et surtout le roi de Calicut, se servent de ces almadies, que l'on nomme aussi cathuri. Ils en arment en temps de guerre jusqu'à deux ou trois cens ; ils les font souvent d'écorces d'arbres, pointues devant et derrière, et leur donnent quarante à cinquante pieds de long : elles vont à la voile et à la rame d'une très-grande vitesse. (Z)