En Géométrie ; quand une ligne coupe deux droites parallèles, elle forme des angles intérieurs et extérieurs, que l'on appelle alternes, quand on les prend deux à deux au-dedans des parallèles, ou deux à deux au-dehors, l'un d'un côté de la sécante et enhaut, et l'autre de l'autre côté de la même sécante et en bas. Ainsi (dants les Planches de Géométrie, fig. 46.) a et b, b, et c, x et u, z et y, sont des angles alternes.

Les angles externes peuvent donc être alternes comme les internes. Voyez ANGLE et PARALLELE.

Raison alterne est une proportion qui consiste en ce que l'antécédent d'une raison étant à son conséquent comme l'antécédent d'une autre est à son conséquent, il y aura encore proportion, en disant : l'antécédent est à l'antécédent comme le conséquent est au conséquent. Par exemple, si A : B : : C : D ; donc en alternant, A : C : : B : D. Voyez RAISON, RAPPORT, etc. (E)

Alterné : on dit dans le Blason que deux quartiers sont alternés, lorsque leur situation est telle qu'ils se répondent en alternative, comme dans l'écartelé, où le premier quartier et le quatrième sont ordinairement de même nature. (V)