L'alopécie est plus ou moins difficile à traiter, selon la cause qui l'a produite ; et on ne peut parvenir à sa guérison, qu'en détruisant cette cause : ainsi il est d'une grande conséquence pour un Médecin d'être instruit de ce qui a donné lieu à l'alopécie, afin d'employer les remèdes propres à cette maladie.

On en donnera le traitement dans les cas où elle se trouvera jointe à quelqu'autre maladie, comme la vérole, le scorbut, etc. Voyez VEROLE et SCORBUT. (N)