Elle ronge un peu le papier bleu ; ce qui prouve qu'elle contient un sel qui tient de l'ammoniac, mêlé avec beaucoup de soufre et de terre. Elle donne par l'analyse chimique, outre le flegme acide, un sel volatil concret, du sel fixe très-lixiviel, beaucoup d'huile et de terre. On dit qu'elle est diurétique ; que sa graine est bonne pour les vapeurs, et que la poudre de ses feuilles guérit les ulcères carcinomateux.