S. m. terme d'Astrologie, est le nom que les Astrologues donnent aux maisons célestes qui sont au-dessous de l'horizon, surtout à la partie la plus basse du ciel.

HYPOGEE, (Antiquité) tombeau sous terre. Les Grecs après avoir perdu l'usage de bruler les corps des morts, les enterrèrent sous terre dans des cercueils qu'ils nommèrent hypogées, et qui étaient assez semblables aux caveaux qu'on voyait autrefois communément dans nos églises. Chaque corps parmi les Grecs avait sa place dans ces sortes de monuments séparés, qui s'élevaient en forme de voute.

Les hypogées des premiers Romains étaient au rez-de-chaussée, et n'occupaient point autant de profondeur que ceux de Grèce, parce qu'on n'y renfermait que les urnes qui contenaient les cendres des morts ; mais dans la suite, les grandes richesses des particuliers les portèrent à imiter en ce point la magnificence des Grecs, et bien-tôt ils la surpassèrent à tous égards.

Non contens de bâtir à leur imitation des tombeaux souterrains composés de plusieurs appartements, dans chacun desquels il y avait un grand nombre de niches pour placer des urnes sépulchrales ; ils ornèrent encore ces appartements souterrains de peintures à fresque, de mosaïques, de figures de relief en marbre, et autres décorations d'une richesse et d'une dépense infiniment plus considérable, que celles des plus belles sépultures élevées sur terre. On a eu lieu de le voir par les hypogées qu'on a découverts de temps-en-temps, en fouillant des ruines auprès de Rome.

Ce mot est formé d', dessous, et de , terre. Vitruve a appliqué ce terme abusivement à toutes les parties d'un bâtiment qui sont sous terre, comme les caves, les celliers, les gardes-manger, etc. mais ce n'était point-là le sens du mot hypogée dans son origine. (D.J.)

HYPOGEE, hypogaeum, terme d'Architecture ; les anciens appelaient hypogées les parties des bâtiments qui étaient sous terre, comme les caves, les celliers, les gardes-manger, et autres lieux semblables. Vitruve, lib. VI. chap. xj. Ce mot est grec , formé de , sous, et , terre.