Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Gymnastique
S. f. gestatio, (Gymnastique médicinale) sorte d'exercice d'usage chez les Romains pour le rétablissement de la santé ; il consistait à se faire porter en litière, en chaise, ou à se faire trainer rapidement, soit dans un chariot, soit dans un bateau sur l'eau, afin de donner au corps du mouvement et de la secousse. Celse vante beaucoup les avantages de cet exercice pour la guérison des maladies chroniques ; longis, dit-il, et jam inclinatis morbis aptissima est gestatio, lib. II. cap. xjv. c'est Asclépiade qui mit le premier en pratique les frictions et la gestation ; Aètius l'appelle , et e na fait un petit traité dans son tetrab. 1. serm. 3. cap. vj. consultez-le, il est méthodique et de bon sens. Nos médecins modernes recommandent aussi la gestation dans des voitures un peu rudes, et non pas dans celles qui mollement suspendues indiquent des Sybarites dans une nation guerrière : toute gestation où l'on se sent à peine mouvoir ne peut produire aucun effet. La promenade à pied, qu'il ne faut pas confondre avec la gestation, s'appelait à Rome ambulatio ; et la plupart des grands la préféraient à la gestation sur la fin de la république : constituimus inter nos, dit Cicéron, ut ambulationem pomeridianam conficeremus in academiâ ; " Nous convinmes de faire notre promenade d'après diner dans les allées solitaires de l'académie. Voyez donc PROMENADE. (D.J.)
Affichages : 753