S. m. (Fauconnerie) c'est le premier des oiseaux qui attaque le héron dans son vol.

HAUSSEPIED, (Chasse) est aussi une espèce de piège ou de lac coulant, dont voici la description. On prépare deux pieux de bois à crochets longs de quatre à cinq pieds pointus par les bouts d'en-bas pour être enfoncés en terre ; deux bâtons gros comme le pouce qui soient droits et bien unis, et de longueur convenable pour servir de traverses aux deux pieux à crochet, un petit morceau de bois plat coché par le milieu, pour être attaché à un endroit d'une corde qu'on attache au-haut d'un baliveau qui fait agir le ressort, et qui sert de défense ; il faut de plus quatre ou cinq bâtons gros comme le pouce, longs de cinq à six pieds, suivant que le juge à-propos celui qui tend, pour servir de marchette ; on les éguisera par les bouts d'en-bas ; ils doivent être égaux en longueur ; on prend les loups avec ce piège. Voyez la nouvelle maison rustique, tome II. quatrième partie, livre II. chap. jx. page 709.