Chimie & Grammaire

EFFERVESCENCE, FERMENTATION, (Grammaire et Chimie) Ces trois mots ne sont point synonymes, quoiqu'on les confonde aisément. M. Homberg est un des premiers qui en a expliqué la différence, et qui en a fait l'exacte distinction.

On appelle en Chimie ébullition, lorsque deux matières en se pénétrant font paraitre des bulles d'air, comme il arrive dans les dissolutions de certains sels par les acides.

On nomme effervescence, lorsque deux matières qui se pénètrent produisent de la chaleur, comme il arrive dans presque tous les mélanges des acides et des alkalis, et dans la plupart des dissolutions minérales.

RÉCOMPOSITION, (Grammaire et Chimie) On nomme récomposition en Chimie, le rétablissement des corps formés de leurs principes ou de leurs parties séparées ; en sorte qu'il reforme le tout comme auparavant. Il y a très-peu de cas où un corps composé ne puisse être distingué par les sens, de celui qui n'a jamais été séparé par le feu. Si l'art de la Chimie était parfait, on pourrait cependant à quelques égards, recomposer plusieurs corps qui ont été divisés ; mais cela n'est pas possible dans le règne végétable et animal, parce que leur structure est vasculaire. Il faut donc soigneusement distinguer la régénération impossible des corps organisés, de celle qui peut s'opérer sur les autres corps qui ne sont pas tels. (D.J.)
adj. (Grammaire et Chimie) il se dit des sels produits par l'urine, ou des sels qui ont l'odeur ou la saveur d'urine, ou l'odeur et la saveur des sels produits par l'urine. On dit aussi une odeur urineuse.