S. m. terme général d'ouvriers, ce mot se dit, par exemple, en parlant de selle de cheval, d'épée, de fleuret, etc. C'est pour l'épée ce qui est en forme de petite pomme au bout de la poignée de l'épée ; pour la selle, c'est ce qui est en manière de pomme au haut, et sur le milieu du devant de la selle du cheval. (D.J.)

POMMEAU, en terme de Manège, est une pièce de cuivre qui est au haut et au milieu de l'arçon de la selle où l'on attache les pistolets, le chapelet ou quelques hardes qu'on porte. Voyez SELLE.

Pommeau, est aussi un gros bouton de fer ou d'argent, que l'on met au bout de la poignée ou de la garde d'une épée pour y servir en quelque façon de contrepoids.

Balzac observe qu'on trouve encore des privileges accordés par Charlemagne, et scellés du pommeau de son épée, lequel lui servait de sceau et de cachet ; et il promet de les garantir avec cette même épée. Voyez SCEAU, SIGNATURE.