Manège

(SE) Ve pas. en Manège, se dit d'un cheval qui se laisse aller nonchalamment d'un côté et d'autre au pas et au trot, imitant pour ainsi dire, le mouvement qu'on fait faire au berceau pour endormir un enfant. Ce dandinement marque très-souvent un cheval mou et sans vigueur. (V)
S. m. (Manège) on appelle ainsi un cheval de la plus petite taille. Bidet de poste, est un petit cheval de poste sur lequel on monte, et qu'on n'attelle point à la chaise de poste. Bidet pour la bague est un petit cheval destiné dans une académie à monter pour courre la bague. Un bidet ne passe guère trois pieds et demi de haut. Double bidet, est un cheval entre le bidet et la taille ordinaire : il ne passe guère quatre pieds et demi de haut. Les chevaux de cette taille servent ordinairement pour la promenade, l'arquebuse, et aux messageries. Les meilleurs bidets viennent de France. (V)

BIGUER un cheval, (Manège) c’est le troquer but-à-but, le changer de la main à la main. (V)
(Manège) se dit du cheval, de même que de l'homme. Boiter de vieux ou de vieux temps, signifie qu'il y a longtemps que le cheval boite. (V)
en terme de Manège, se dit d'un cheval qui a quelque irrégularité dans ses mouvements, pour avoir été estropié à l'épaule, à la jambe, ou au pied ; de sorte qu'en marchant il cherche à ménager la partie offensée, ou n'ose s'en servir qu'avec crainte.

Comme il importe de connaitre ce mal dans ses différentes circonstances, nous en exposerons ici les principales. Si un cheval boite des pieds de devant, c'est un signe que son mal est dans l'épaule, dans les jambes ou dans les pieds ; s'il boite des pieds de derrière, il faut que son mal soit dans la hanche, dans le jarret, ou dans quelqu'autre partie voisine.