Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Pêche
sub. m. (Pêche) On donne ce nom et celui de laiche, à certains vers qui servent à nourrir des oiseaux, ou à faire des appats pour la pêche ; et comme il est quelquefois assez difficîle d'en trouver, voici divers moyens pour en avoir presque en toutes les saisons de l'année.

Le premier est de s'en aller dans un pré ou autre lieu rempli d'herbes, où l'on jugera qu'il peut y avoir de cette sorte de vers ; là il faut, sans sortir d'une place, danser ou plutôt trépigner des pieds environ un demi-quart d'heure sans s'arrêter ; vous verrez les vers sortir de terre tout-autour de vous ; vous les amasserez, non à mesure qu'ils sortiront, mais quand ils seront tous dehors ; car si vous vous arrêtez un moment, ils rentreront dans la terre.

Le deuxième moyen s'emploie lorsqu'il y a des noix vertes sur les noyers : prenez-en un quarteron ou deux ; ayez un seau plein d'eau, et une brique ou tuîle sur laquelle vous raperez la broue de vos noix, tenant la brique et les noix dans le fond de l'eau : lorsque vous aurez tout rapé, l'eau sera amère ; répandez cette eau ; s'il y a des vers, ils sortiront dans un quart d'heure.

On fait la même chose avec des feuilles de noyer ou de chanvre qu'on fait bouillir, et on répand sur la terre l'eau dans laquelle les feuilles ont bouilli.

On fait encore bouillir du verd-de-gris dans un peu de vinaigre, et on en arrose la terre.

Enfin vous trouverez des achées aisément la nuit, ayant une lanterne sourde, et marchant doucement dans un jardin le long des allées, ou dans un pré où il n'y aura plus d'herbes, quand il aura plu ou après un brouillard. Quand il fait sec, les achées ne sortent de leurs trous que dans les lieux humides, et à l'abri du vent et du soleil.

Autre moyen : c'est de planter d'environ un pied un gros bâton dans un endroit d'un pré humide, et de remuer la terre pendant un demi-quart d'heure en agitant le bâton en tout sens : l'ébranlement de la terre fera sortir les vers.



Affichages : 1541