S. m. (fonte du lard de baleine) espèce de civière à bras dont le fond est fait à jour et en grillage, dans laquelle on place le lard et les crotons, afin qu'ils puissent s'égoutter dans des bacs, et qu'on ne perde rien du suc des uns et de l'huile des autres. Voyez l'article BALEINE ; et à la fin des Planches d'Histoire naturelle la fonte du lard de baleine, la fig. 4. est un boyard.