Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Médecine
sub. f. (Médecine) état dépravé des humeurs ; mot tiré du Grec , mauvais, et de , suc.

Un corps devient sujet à la cacochimie par plusieurs causes : 1°. par l'usage habituel d'aliments qui ont peine à être digérés, soit par leur trop grande viscosité, soit par leur texture trop forte pour céder à l'action des organes de la digestion : la plethore, les hémorrhagies considérables, les diarrhées, les pertes dans les femmes, les fleurs blanches, ainsi que leur cessation subite, l'oisiveté, les veilles immodérées, sont autant de causes de la cacochimie, qui est elle-même la cause d'une infinité de maladies.

Un régime doux, un exercice modéré, quelques legers purgatifs appropriés au tempérament, au sexe et à l'âge de la personne menacée de cacochimie, en sont les préservatifs. (N)



Affichages : 1331