Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Médecine
S. f. (Médecine) se dit en Médecine de la diminution des forces vitales qui tendent à s'éteindre ; ainsi la défaillance précède la syncope qui est comme le plus haut degré de cette diminution. Voyez SYNCOPE. (d)

DEFAILLANCE, en latin deliquium, terme de Chimie. On entend par défaillance la dissolution ou la résolution en liqueur de certains sels par l'eau de l'atmosphère. Ainsi tout sel qui étant exposé sec à l'air libre, devient liquide, s'appelle sel défaillant, sel déliquescent, ou bien sel qui tombe en défaillance, en deliquium. Voyez SEL.



Affichages : 902