Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Médecine
S. m. (Médecine) est la troisième espèce de teigne, ou le troisième degré de cette maladie. C'est encore un petit ulcère qui se forme sur la peau de la tête ; il en sort par nombre de petits trous dont il est parsemé, une quantité de pus qui est plus épais que l'eau, mais qui n'a pas cependant tout à fait la consistance du miel.

Il parait que les anciens Grecs et les Arabes ont compris sous le nom d'achore, les croutes de lait et la teigne, quoique ces accidents soient différents pour le siège et le danger. Les croutes de lait attaquent le visage, le cou, et il n'y a guère que les enfants qui tetent, qui y soient sujets, d'où elles ont tiré leur nom. Le siège des croutes de lait est dans les glandes cutanées de la tête ; celui de la teigne est dans la peau même qui en est toute sillonnée. Voyez CROUTES DE LAIT. Voyez aussi TEIGNE. (N)



Affichages : 2072