Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Anatomie
S. m. (Anatomie) ancien, long, ou premier ; c'est un muscle de la jambe, charnu et tendineux dans son origine, qui vient depuis la tête jusqu'au milieu du péroné ; de-là il Ve passer sur la partie postérieure de la cheville extérieure, sur laquelle il glisse comme sur une poulie ; et il s'insere à l'extrémité supérieure de l'os du métatarse, qui joint le grand orteil. L'usage de ce muscle est de tirer le pied en-haut. Voyez nos Planches d'Anatomie et leur explication.

Peronier postérieur, court, ou second, est un muscle qu'on appelle aussi quelquefois semifibuleux, charnu dans son origine, inégal, et venant de la partie postérieure du peroné ; de-là il se dirige de haut en-bas le long de la partie extérieure du même os, jusqu'à ce qu'il arrive au milieu, où il forme un tendon long, plat et uni, qui Ve suivant la même direction gagner le bras de la malleole interne avec le long peronier, et se termine à la partie extérieure de l'os du métatarse, contigu au petit orteil ; l'action de ce muscle est de pousser le pied en-haut. Voyez nos Planches anatomiques et les explications qui y sont jointes.

L'artère peronière est une des branches de l'artère poplitée, qui se porte tout le long de la partie postérieure du peroné, où elle jette dans son trajet différents rameaux, et Ve se perdre dans le pied où elle s'anastomose avec la tibiale antérieure, et avec la postérieure, et prend le nom de plantaire externe. Voyez POPLITE, PLANTAIRE et TIBIALE.



Affichages : 1287