Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Anatomie
S. m. en Anatomie, nom de deux corps variqueux situés sur la partie supérieure des testicules, dont ils semblent proprement être une partie, quoique différents du reste en forme et en consistance. Voyez TESTICULE.

Ce mot est formé du grec , sur, et de , jumeau, testicule.

Les épididymes, de même que les testicules, sont composés de la circonvolution des tuyaux séminaires mêlés avec les vaisseaux sanguins ; ils différent seulement en ce que dans les épididymes les tuyaux séminaires sont réunis en un seul, dont les différentes circonvolutions sont plus fermement liées ensemble par une forte membrane de la tunique albuginée ; ce qui les rend plus compacts au toucher que les testicules. Voyez SEMENCE, SPERMATIQUE, etc.

Les épididymes et les testicules sont renfermés dans trois membranes qui leur sont propres. La première vient du muscle cremaster, la seconde est appelée la virginale, et la troisième l'albuginée. Voyez chacune de ces membranes sous leur article particulier. Chambers. (L)



Affichages : 962