Anatomie

S. m. (Anatomie) d', je grave, nom qu'Herophile donnait à une portion du quatrième ventricule du cerveau, et que les anatomistes modernes appellent calamus scriptorius. Voyez CALAMUS SCRIPTORIUS. (L)
S. f. terme d'Anatomie, qui signifie quelquefois une si grande ouverture de l'orifice des vaisseaux, qu'ils ne peuvent retenir ce qu'ils contiennent. Voyez VAISSEAU, etc.

Ce mot est formé du Grec ἀνὰ, per, à travers, et στόμα, os, bouche.

Ce mot est plus en usage pour signifier l'ouverture de deux vaisseaux dont elle rend la communication réciproque.

Il en est plusieurs de cette espèce : par exemple, d'une artère avec une artère, d'une veine avec une veine, ou d'une veine avec une artère. Voyez ARTERE et VEINE.

S. f. (Ordre encyclopédique, Entendement, Raison, Philosophie ou Science, Science de la nature, Physique générale et particulière, Zoologie, Anatomie simple et comparée) C'est l'art de disséquer ou de séparer adroitement les parties solides des animaux, pour en connaitre la situation, la figure, les connexions, etc. Le terme anatomie vient de , je coupe, je disseque. Il a différentes acceptions. S'il se prend, comme on vient de le dire, pour l'art de disséquer, il se prend aussi pour le sujet qu'on disseque ou qu'on a disséqué ; et quelquefois même pour la représentation en plâtre, en cire, ou de quelqu'autre manière, soit de la structure entière, soit de quelqu'une des parties d'un animal disséqué. Exemple : Il y a au cabinet du Roi de belles anatomies en cire.

adj. pris subst. (Anatomie) épithète de quatre muscles qui vont s'attacher à l'apophyse ancon, autrement dite l'olecrane. Voyez OLECRANE. Voyez Pl. V. d'Anat. n°. 1.

Trais de ces muscles s'unissent si intimement ensemble, qu'ils forment un vrai muscle triceps.

Le grand anconé ou long extenseur est attaché supérieurement à la partie supérieure de la côte inférieure de l'omoplate, et à son col. De-là il va se terminer en s'unissant intimement avec l'anconé externe et interne, par un tendon large qui s'attache en forme d'aponevrose à l'olecrane.

ou bien ANDRATOMIE, sub. f. anatomie ou dissection des corps humains. Voyez DISSECTION. On la dénomme ainsi pour la distinguer de la Zootomie, qui est la dissection des animaux. Voyez ZOOTOMIE.