S. f. terme de Pharmacie, qui se dit d'un onguent dont la racine d'althéa ou de guimauve fait la base. Voyez ALTHEA.

Il consiste en mucilages extraits de cette racine, des graines de lin et de senegré : les autres ingrédiens sont l'huile commune, la cire, la résine, et la térébenthine.

Cet onguent passe pour avoir la propriété d'amollir et de résoudre, d'apaiser les douleurs de côté, de ramollir les calus, et de fortifier les nerfs. Pour l'appliquer on en frotte la partie affectée. Voyez ONGUENT, EMPLATRE, NIMENTMENT. Chambers.