Jardinage

v. act. (Jardinage) c'est faire une hoche avec la serpette à un échalas de treillage quand il est tortu.
S. m. (Jardinage) est une plante rameuse qui s'élève à un pied et demi ; c'est une espèce de balsamine qui étant touchée ou agitée par le vent, jette des semences entre les doigts. Les feuilles sont rangées alternativement comme celles de la mercuriale, et ses fleurs, à quatre feuilles, sont de couleur jaune, marquées de points rouges, avec des étamines blanches. Il leur succéde un fruit qui contient sa semence : sa culture est fort aisée, puisqu'elle croit naturellement dans les bois et les lieux humides.

(Jardinage) cet arbre, ce bois est nourri par une bonne terre. Ces palissades sont bien nourries. Voyez NUTRITION.

S. f. (Jardinage) c'est l'action d'ébourgeonner ou d'ôter les bourgeons inutiles des plantes, et surtout de la vigne : ce mot vient d'oculus, qui veut dire oeil ou bourgeon. (K)
v. act. (Jardinage) se dit d'une opération que l'on fait à plusieurs fleurs, particulièrement à l'oeillet et à l'oreille d'ours : on cherche au pied des plantes des rejetons, appelés oeilletons, que l'on détache avec la main, et que l'on replante dans des pots. Voyez OEILLETON.