S. m. (Ordre monastique) on appelle soccolans les religieux de l'ordre de S. François d'une réforme particulière établie par S. Paulet de Foligny en 1368. Lui - même ayant vu que les paysans qui vivaient dans les montagnes de son hermitage, portaient des socques ou sandales de bois, il en ordonna l'usage aux religieux de sa réforme, qui furent appelés par cette raison soccolanti. Voyez de plus grands détails dans le P. Héliot, tome VII. c. ix. (D.J.)