S. m. et f. (Histoire ecclésiastique) surnom que les catholiques ont donné à plusieurs saints, qui se sont rendus célèbres par le grand nombre, et par l'éclat de leurs miracles.

Ce mot est formé du grec , merveille, et , ouvrage.

Saint Grégoire de Neo-Césarée, surnommé Thaumaturge, fut disciple d'Origène vers l'an 223, et depuis évêque de Césarée dans le royaume de Pont : il assista en cette qualité, au premier concile d'Antioche, et à celui d'Ephèse, contre Paul de Samosate. Saint LÉon de Catanée fut surnommé aussi Thaumaturge, il vivait dans le huitième siècle, et son corps est honoré encore aujourd'hui dans l'église de saint Martin de Tours à Rome. Saint François de Paule, et S. François Xavier, sont les grands Thaumaturges des siècles derniers. Voyez MIRACLE.