S. m. (Histoire ecclésiastique) Le concile de Montpellier de l'an 1214, et celui de Toulouse de 1229, appellent paciaires, ceux qui étaient commis par le pape pour faire observer la paix. Clement IV. conféra le nom et la dignité de paciaire dans la Toscane, à Charles I. roi de Sicile. Les échevins des villes ont été paciaires entre les bourgeois.