(Prophétie de) Théolog. nom d'un des livres de l'ancien-Testament, qui contient en six chapitres les prophéties de Baruch, fils de Neri ou Nerias, et disciple ou secrétaire du prophète Jérémie. Nous n'avons plus l'exemplaire hébreu de la prophétie de Baruch : mais on ne peut douter qu'il n'ait écrit en cette langue, comme les fréquents hébraïsmes dont elle est remplie le font connaitre. On en a deux versions syriaques : mais le texte Grec parait plus ancien. Les Juifs ne reconnaissent point ce livre pour canonique ; et on ne le trouve point dans les catalogues des livres sacrés d'Origène, de Meliton, de S. Hilaire, de S. Grégoire de Nazianze, de S. Jerôme, et de Rufin. Mais dans le concile de Laodicée, dans S. Cyrille, S. Athanase, et S. Epiphane, il est joint à la prophétie de Jérémie. La prophétie de Baruch doit être aussi comprise sous le nom de ce dernier prophète, dans les catalogues des Latins ; car S. Augustin, et plusieurs autres pères, citent les prophéties de Baruch sous le nom de Jérémie. Dupin, Dissert. prélim. sur la Bible.