S. f. c'est en Astronomie le passage d'une étoile ou d'une planète par le méridien, c'est-à-dire par le point où elle est à la plus grande hauteur. Voyez ETOILE, HAUTEUR, etc.

C'est pour cela qu'on dit qu'une étoile culmine quand elle passe par le méridien. Voyez MERIDIEN.

Pour trouver la culmination d'une étoile, c'est-à-dire le temps où elle passe par le méridien, on tendra un fil perpendiculairement sur la méridienne A B, Plan. d'Astronom. fig. 48. et du point D au point E on en tendra un autre, qui coupera le méridien obliquement sous un angle quelconque ; le fil triangulaire D C E coupera le plan de l'horizon à angles droits, et sera dans le plan du méridien.

Par conséquent si l'oeil est placé de telle manière que le fil D E couvre le fil D C, et que l'étoile soit coupée en deux parties égales par le plan triangulaire D C E, alors l'étoile sera dans le plan du méridien. Voyez MERIDIEN.

Pour trouver la culmination d'une étoile par le moyen du globe, voyez GLOBE.

Pour trouver le temps où une étoile doit culminer, son ascension droite, et le lieu du soleil dans l'écliptique étant donnés, il faudra d'abord trouver l'ascension droite du soleil par son lieu dans l'écliptique : de l'ascension droite du soleil on ôtera l'ascension droite de l'étoile ; la différence étant convertie en temps, donnera le temps qui doit s'écouler entre l'heure de midi et le moment de la culmination de l'étoile. Voyez TEMS, etc. (O)