adj. (Astronomie) se dit de ce qui a rapport au soleil. Voyez SOLEIL.

Systême solaire, est l'ordre et la disposition des différents corps célestes qui font leurs révolutions autour du soleil comme centre de leur mouvement : ces corps célestes sont les planètes du premier et du second ordre, et les cometes ; quant au plan du système solaire. Voyez SYSTEME.

L'année solaire est composée de 365 jours 5 heures 49 minutes, par opposition à l'année lunaire, qui n'est que de 354 jours. Voyez ANNEE.

L'année solaire est tropique ou planétaire.

L'année solaire tropique est l'espace de temps dans lequel le soleil revient au même point des équinoxes ou des solstices ; cet espace est toujours égal à 365 jours 5 heures, et environ 49 minutes.

L'année solaire planétaire est l'espace de temps pendant lequel le soleil revient à quelque étoile fixe, particulière : ce qui arrive environ au bout de 365 jours 8 heures et 9 minutes. Voyez AN. Chambers. (E)

SOLAIRE, s. f. est le nom que donne M. Bouguer à la courbe que décrivent les rayons de lumière en traversant l'atmosphère. Voyez CREPUSCULE, REFRACTION.

M. Taylor a donné dans son livre methodus incrementorum directa et inversa, la manière de trouver cette courbe ; M. Bouguer, dans sa dissertation sur la manière d'observer en mer la hauteur des astres, qui remporta le prix de l'académie en 1729, a donné aussi l'équation de cette courbe par une méthode particulière, plus claire que celle de M. Taylor, et il montre dans cette dissertation l'usage qu'on en peut faire pour connaitre la hauteur des astres. (O)

SOLAIRE, en Anatomie, nom du muscle extenseur du pied ; il prend ses attaches à la partie postérieure et supérieure du tibia et du peroné, à la membrane interosseuse, et se termine par un tendon plat en s'unissant à ceux du plantaire et des jumeaux à la partie postérieure et supérieure du calcaneum.

SOLAIRE, terme de Chirurgie, bandage pour la saignée de l'artère temporale. Voyez ARTERIOTOMIE, article où l'on a donné la manière de faire ce bandage. (Y)