Imprimer
Catégorie parente: Science
Catégorie : Philosophie
adj. (Grammaire et Philosophie) qui nait avec nous ; il n'y a d'inné que la faculté de sentir et de penser ; tout le reste est acquis. Supprimez l'oeil, et vous supprimez en même temps toutes les idées qui appartiennent à la vue. Supprimez le nez, et vous supprimez en même temps toutes les idées qui appartiennent à l'odorat ; et ainsi du gout, de l'ouie, et du toucher. Or toutes ces idées et tous ces sens supprimés, il ne reste aucune notion abstraite ; car c'est par le sensible que nous sommes conduits à l'abstrait. Mais après avoir procédé par voie de suppression, suivons la méthode contraire. Supposons une masse informe, mais sensible ; elle aura toutes les idées qu'on peut obtenir du toucher ; perfectionnons son organisation ; développons cette masse, et en même temps nous ouvrirons la porte aux sensations et aux connaissances. C'est par l'une et l'autre de ces méthodes qu'on peut réduire l'homme à la condition de l'huitre, et élever l'huitre à la condition de l'homme. Voyez ce qu'il faut penser des idées innées aux articles INNE et IDEE.
Affichages : 2208