Astronomie & Histoire

S. f. (Astronomie et Histoire) c'est la vingt-quatrième et quelquefois la douzième partie du jour naturel. Voyez JOUR.

Le mot heure, hora, vient du Grec , qui signifie la même chose, et dont l'étymologie n'est pas trop connue, les savants étant fort partagés sur ce sujet.

L'heure chez nous est une mesure ou quantité de temps égale à la vingt-quatrième partie du jour naturel, ou de la durée du mouvement journalier que parait faire le soleil autour de la terre. Quinze degrés de l'équateur répondent à une heure, puisque trois cent soixante degrés répondent à vingt-quatre. On divise l'heure en soixante minutes, la minute en soixante secondes, etc. Voyez MINUTE.

(Astronomie et Histoire ancienne) mois que les Romains dédièrent à Janus, et que Numa mit au solstice d'hiver.

Quoique les calendes de ce mois fussent sous la protection de Junon, comme tous les premiers jours des autres mois, celui-ci se trouvait consacré particuliérement au dieu Janus, à qui l'on offrait ce jour-là le gâteau nommé janual, ainsi que des dattes, des figues et du miel, fruits dont la douceur faisait tirer d'heureux prognostics pour le cours de l'année. Voyez JANUAL, JANUALES.