S. f. en Physique, se dit quelquefois de l'assemblage et union de plusieurs choses qui composent un seul tout, sans qu'avant cet assemblage les unes ni les autres eussent aucune dépendance ou liaison quelconque ensemble.

Ce mot vient de la préposition Latine ad, et grex, troupeau. En ce sens un monceau de sable, un tas de décombres, sont des corps par aggrégation. (O)

AGGREGATION, (Jurisprudence) se dit aussi dans l'usage ordinaire pour association. Voyez ASSOCIATION.

Ainsi l'on dit qu'une personne est d'une compagnie ou communauté par aggrégation ; une aggrégation de docteurs aux écoles de Droit. En Italie on fait fréquemment des aggrégations de plusieurs familles ou maisons, au moyen dequoi elles portent les mêmes noms et les mêmes armes. (H)