S. f. (Physique) signifie le secouement, le cahotage ou la vacillation d'un corps en différents sens. Voyez MOUVEMENT.

Les Prophetes, les Pythies étaient sujets à de violentes agitations de corps, etc. et aujourd'hui les Quakres ou Trembleurs en ont de semblables en Angleterre. Voyez PROPHETE, PYTHIE, etc.

Les Physiciens appliquent quelquefois ce mot à l'espèce de tremblement de terre qu'ils appellent tremor et arietatio. Voyez TREMBLEMENT de terre.

Les Philosophes l'emploient principalement pour signifier l'ébranlement intestin des parties d'un corps naturel. Voyez INTESTIN.

Ainsi on dit que le feu agite les plus subtiles parties des corps. Voyez FEU. La fermentation et l'effervescence ne se font pas sans une vive agitation des particules du corps fermentant. Voyez FERMENTATION, EFFERVESCENCE et PARTICULE. (O)