Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Boutonnier
S. f. se dit en général et au propre, d'un petit morceau de bois ou de fer, long et pointu, dont l'usage ordinaire est d'être passé dans quelques corps mous, pour en unir, soutenir, ou rapprocher les parties. On a transporté ce terme au figuré, à d'autres outils qui avaient à-peu-près la même forme et la même fonction.

BROCHETTE, en termes de Boutonniers : c'est une petite broche sur laquelle on fait le bouton de ce nom. Elle sert à tenir le moule, et à faciliter le jet des premiers tours qui se font, comme nous avons dit, sans pointes. Voyez POINTE et BOUTON à la brochette.

BROCHETTE à lier, en termes de Boutonnier, est un morceau de bois tourné, plus gros par le bout qu'on tient à la main, que par celui qui entre dans la bobine. Il tire son nom de son usage, puisqu'il sert à lier la cannetille autour du vélin découpé.

BROCHETTE, est, en terme de Fondeur de Cloches, une règle sur laquelle sont tracées différentes mesures. Il y en a deux espèces : la brochette des épaisseurs, sur laquelle sont marquées les différentes épaisseurs et diamètres des parties d'une cloche. Voyez la fig. 2. Planche de la fonte des cloches.

L'autre espèce de brochette n'est autre chose qu'une règle, sur laquelle sont marqués les différents diamètres des cloches, qui sont les différents degrés de l'octave, la longueur de la règle étant prise pour le diamètre de la cloche. Mais la manière dont les Fondeurs font cette division est fautive, ainsi que le P. Mersenne l'a démontré : c'est pourquoi nous en avons donné une autre plus exacte à l'article FONTE des Cloches, fondée sur la connaissance du diapason. Voyez DIAPASON des Orgues.

BROCHETTES, dans l'Imprimerie, sont deux petites tringles de fer, chacune de quatre à cinq pouces de long, sur huit à dix lignes de circonférence. Elles attachent la frisquette au châssis du tympan au moyen de petits couplets, et vont un peu en diminuant d'une extrémité à l'autre, afin qu'on puisse les ôter facilement, quand on veut détacher la frisquette du tympan, pour en substituer une autre, en changeant d'ouvrage. Voyez TYMPAN, et Pl. IV. de l'Imprimerie.

BROCHETTE, terme de Rubanier, est une petite portion de baleine ou de bois, taillée en rond, menue, longue, et capable d'entrer dans le canon, et ensuite dans les trous des deux bouts de la navette. La brochette doit être assez menue pour ne pas empêcher le canon qu'elle porte de se dérouler suivant le besoin. Voyez NAVETTE.




Affichages : 1396