Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Serrurerie
ou FENTON, s. m. (Serrurerie) c'est une sorte de ferrure destinée à servir de chaîne aux tuyaux de cheminées : il y en a de deux sortes. Ceux dont on se sert pour les tuyaux de cheminée en plâtre, sont faits de petites tringles de fer fendues, d'environ six lignes d'épaisseur sur dix-huit pouces de longueur, terminées à chaque extrémité par un crochet. Ces crochets s'embrassent réciproquement, et forment la chaîne qu'on voit dans nos Planches de la serrurerie des bâtiments. Le maçon pose cette chaîne en élevant le tuyau de la cheminée.

On emploie la seconde espèce de fantons dans les cheminées de brique ; ils sont d'un fer plat, d'environ deux pouces de large, et d'une longueur qui varie selon les dimensions de la cheminée. Ces morceaux de fer plat sont fendus sur le plat par chacune de leurs extrémités, d'environ six pouces de long. On coude les parties fendues, en équerre sur leur plat, l'une de ces parties en-dessus, et l'autre en-dessous ; en sorte que ces parties coudées forment une espèce de T : on les expose dans les épaisseurs du tuyau de la cheminée, comme on le voit aussi dans nos Planches de Serrurerie.

Cette ferrure contient, lie et fortifie les parties de la cheminée. Il est évident que le tuyau sera d'autant plus solide, qu'on les multipliera davantage sur sa longueur.




Affichages : 1309