Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Doreur
en termes de Cuisine, c'est donner aux viandes, aux légumes, et au poisson, une sorte de préparation qui les rend communément plus tendres et plus propres à être broyées sous les dents, en les exposant à l'action du feu, soit qu'ils la souffrent immédiatement, soit qu'on les fasse bouillir dans de l'eau, ou dans d'autres liqueurs.

CUIRE, en terme de Doreur, c'est mettre une pièce rougir sur le feu, pour la rendre plus maniable et plus douce. Voyez la fig. 7. Pl. du Doreur.

CUIRE DES CHEVEUX, terme de Perruquier, c'est mettre des cheveux au four après les avoir roulés autour des moules ou bilboquets, et enfermés dans une pâte de son, faite en forme de pâté. Cette opération sert à leur faire prendre la frisure. Voyez CHEVEUX et PERRUQUE.

CUIRE, en terme de Raffineur, c'est l'action de pétrifier le sucre en clairée, en le faisant bouillir un temps suffisant. On met dans la chaudière à cuire, (Voyez CHAUDIERE A CUIRE) un peu de beurre avec la clairée, pour empêcher que le bouillon ne s'élève par-dessus les bords de la chaudière. Quand la clairée a bouilli pendant trois quarts-d'heure environ, le raffineur la jugeant cuite par la preuve qu'il en prend (Voyez PREUVE), on la transporte dans les rafraichissoirs. On remet de nouvelle clairée dans la chaudière à cuire ; on la fait cuire comme la première, avec laquelle on la transporte quand elle l'est ; on la mouve bien pour mêler le grain de la première qui est descendu au fond avec celui de la seconde cuite en attendant la troisième, ce qui se fait jusqu'à ce qu'on ait rassemblé un nombre de cuites suffisant pour l'empli qu'on se propose de faire. Voyez EMPLI. On observe à chaque cuite qu'on fait, d'éteindre les feux dès que le raffineur l'ordonne, avec du charbon bien mouillé et deux ou trois pucheurs d'eau (Voyez PUCHEUR), afin que le feu ne reprenne point que la cuite ne soit tirée. Voyez PUCHER.

CUIRE LE VERRE, terme de Peinture sur verre, c'est après que les pièces ont été peintes, les mettre dans la poêle du fourneau, et les y laisser jusqu'à ce que les couleurs soient bien cuites et bien incorporées. Voyez VERRE et PEINTURE SUR VERRE. Ce mot se dit aussi de la fonte des soudes, et autres matières qu'on emploie dans les verreries. Dict. de Comm.




Affichages : 1594