Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Soierie
S. m. pl. (Soierie) Ce sont deux liteaux de deux pieds de longueur environ, et d'un pouce d'épaisseur, taillés en dents faites en V. à leur partie supérieure : ils servent à porter un bâton rond auquel le battant est suspendu ; et au moyen des entailles qui sont dans leur longueur, on peut avancer ou reculer le battant, selon que le travail l'exige. Les acocats sont attachés au-dedans du métier aux deux estases, parallèlement l'un à l'autre. Les dents en V des acocats aident suffisamment à fixer le battant dans l'endroit où il est placé, pour qu'on ne craigne pas qu'il se dérange en travaillant. Voyez VELOURS ciselé, et l'explication du métier à velours ciselé.
Affichages : 1220