Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Poésie grecque
S. m. (Poésie grecque) espèce de poème satyrique des Grecs. Les Grecs n'ont jamais rien eu d'approchant de la satyre romaine que leurs silles, qui étaient aussi des poèmes mordants, comme on peut encore le reconnaître par quelques fragments qui nous restent des silles de Timon. Ils ressemblent si fort à la plupart des traits des satyres d'Horace, qu'ils pourraient fort bien être appelés des satyres, de même que les satyres pourraient être appelées des silles. Il y a pourtant cette différence essentielle, que les silles des Grecs étaient des parodies d'un bout à l'autre, ce qu'on ne peut pas dire des satyres des Romains ; car si l'on trouva quelquefois quelques parodies, on voit bien que ce n'est qu'en passant, et que le poète n'a eu garde d'en abuser, et par conséquent la parodie ne fonde pas l'essence de la satyre romaine comme elle fonde l'essence des silles des Grecs. (D.J.)
Affichages : 1134