Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Poésie grecque
S. f. pl. (Poésie grecque) hymnes ou cantiques ainsi nommés, parce qu'ils étaient composés pour des chœurs ou des troupes de jeunes filles () qui les chantaient dans certaines fêtes solennelles, et en particulier dans les daphnéphories qu'on célébrait tous les ans en Béotie à l'honneur d'Apollon Isménien. Dans ces fêtes, des chœurs de jeunes filles marchaient en procession, portant des branches de laurier, et chantant des parthénies en équipage de suppliantes ; ces parthénies n'étaient pas l'ouvrage des mauvais poètes, c'étaient les plus fameux lyriques, tels que Alcman, Pindare, Simonide, Bacchylide, qui les composaient à l'envi. Il est parlé de ces parthénies dans la comédie des oiseaux d'Aristophane, dans Plutarque sur la musique, et ailleurs. (D.J.)
Affichages : 1250