Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Architecture romaine
S. f. (Architecture romaine) mot purement latin, menianum, dans Vitruve, espèce de balcon ou de galerie avec une saillie hors de l'édifice. Ce mot tire son origine de Ménius, citoyen romain, qui le premier fit poser des pièces de bois sur une colonne. Ces pièces de bois faisant saillie hors de la maison, lui donnaient moyen de voir ce qui se passait dans les lieux voisins. Son esprit lui suggéra cette idée par l'amour des spectacles. Comme il était accablé de dettes, et qu'il fut obligé de vendre sa maison à Caton et à Flaccus, consuls, pour y bâtir une basilique, il leur demanda de s'y réserver une colonne, avec la permission d'y élever un petit tait de planches, où lui et ses descendants pussent avoir la liberté de voir les combats de gladiateurs. La colonne qu'il ajusta fut appelée méniane ; &, dans la suite, on donna ce même nom à toutes les saillies de bâtiments qu'on fit, à l'imitation de celle de Ménius.

Il ne faut pas confondre les colonnes ménianes avec les colonnes médianes dont parle aussi Vitruve. Ces dernières, colonnae medianae, sont les deux colonnes du milieu d'un porche, qui ont leur entrecolonne plus large que les autres.

Les Italiens de nos jours nomment ménianes les petites terrasses, où l'on voit souvent les femmes du commun exposées au soleil, pour sécher leurs cheveux après les avoir lavés. (D.J.)




Affichages : 1851