Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Géographie moderne
(Géographie moderne) grande île d'Asie, dans l'Archipel des Moluques, à trente lieues de Mindanao, vers le sud-est, et qui est gouvernée par son roi particulier. J'ai déjà parlé de cette île sous le nom de Gilolo : j'ajouterai seulement que c'est dans cette île qu'arrivent tous les navires de Borneo ; et on peut l'appeler la foire de tous les royaumes maures. La chaleur de l'air y est tempérée par des pluies fréquentes qui rendent le terroir abondant en riz.

On assure que cette île est la seule des Philippines où il y ait des éléphans ; et parce que les Indiens ne les apprivoisent pas, comme l'on fait à Siam et à Camboye, ils s'y sont extrêmement multipliés ; on y trouve des chèvres, dont la peau est mouchetée comme celle des tigres. On estime beaucoup un oiseau nommé salangan, qui fait son nid comme les moineaux ; ces nids étant bouillis, passent pour fortifiants. Parmi les fruits, cette île a le durion, et beaucoup de poivre que les habitants recueillent verd, et un fruit particulier qu'ils appellent du paradis, et les Espagnols fruit du roi ; parce qu'il ne se trouve que dans son jardin. Il est gros comme une pomme ordinaire, de couleur de pourpre ; il a de petits pepins blancs, gros comme des gousses d'ail, couverts d'une écorce épaisse comme la semelle d'un soulier, qui sont d'un goût très-agréable. (D.J.)




Affichages : 680