Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Rivière
terme de Rivière, bateau vide qu'on attache à la queue d'un plus grand, afin d'y mettre une partie de sa charge, s'il arrivait que son trop grand poids le mit en danger. On appelle cette manœuvre rincer. Voyez RINCER.

On donne en général le nom d'alleges à tous les bâtiments de grandeur médiocre, destinés à porter les marchandises d'un vaisseau qui tire trop d'eau, et à le soulager d'une partie de sa charge. Les alleges servent donc au délestage.

ALLEGE LE CABLE, (Marine) terme de commandement pour dire filer un peu de câble.

ALLEGE LA TOURNEVIRE, (Marine) c'est un commandement que l'on fait à ceux qui sont près de cette manœuvre, afin qu'ils la mettent en état, et qu'on puisse s'en servir promptement. Voyez TOURNEVIRE.

ALLEGES A VOILES, bâtiments grossièrement faits, qui ont du relevement à l'avant et à l'arrière, et qui portent mâts et voiles.

ALLEGES d'Amsterdam, bateaux grossièrement faits, qui n'ont ni mât ni voiles, dont on se sert dans la ville d'Amsterdam pour décharger et transporter d'un lieu à l'autre les marchandises qu'on y débite. Les écoutilles en sont fort cintrées, et presque toutes rondes ; le croc ou la gasse lui sert de gouvernail, et il y a un retranchement ou une petite chambre à l'arrière. (Z)

ALLEGES, terme d'Architecture ; ce sont des pierres sous les piés-droits d'une croisée, qui jettent harpe (voyez HARPE), pour faire liaison avec le parpin d'appui, lorsque l'appui est évidé dans l'embrasement. On les nomme ainsi, parce qu'elles allegent ou soulagent, étant plus legeres à l'endroit où elles entrent sous l'appui. (P)




Affichages : 1207