Imprimer
Catégorie parente: Morale
Catégorie : Drogues
S. f. (Histoire des Drogues) " C'est ainsi, dit M. de la Condamine (mémoires de l'Acad. ann. 1732, pag. 310.), " que les Turcs nomment la feuille de l'alcana, pilée et réduite en poudre, dont on fait un grand débit dans toute la Turquie ; on la tire d'Alexandrie d'Egypte, et l'arbrisseau qui la produit, croit dans toute la Barbarie, c'est une espèce particulière de ligustrum ou de troesme : il est décrit dans les mémoires de M. Shaw. Quoique cette poudre soit verdâtre, étant seche, l'eau dans laquelle on la met infuser prend une couleur rouge. Les femmes Turques et les Juives du levant s'en servent pour se teindre les ongles, et quelquefois les cheveux ". Voyez l'abrégé des Trants. phys. tom. II. pag. 645, et le mot ALCANA.

(Le Chevalier DE JAUCOURT.)




Affichages : 1014