Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Lithologie
S. f. (Histoire naturelle, Lithologie) Les anciens donnaient ce nom à une pierre rougeâtre dont ils formaient des miroirs concaves au moyen desquels on pouvait mettre le feu à des matières seches et combustibles, comme on fait aujourd'hui à l'aide des verres ardents. C'est de cette propriété que lui est venu son nom qui signifie pierre de Vulcain, ou pierre de feu ; ils ignoraient qu'elle est commune à toutes les pierres assez dures pour prendre un beau poli. On dit qu'il se trouve près de Hildesheim en Westphalie une espèce de jaspe d'un rouge brun, dont on fait le même usage et dont on se sert comme des miroirs ardents. Voyez Boèce de Bott, de gemmis. Henckel dit que l'on a aussi donné le nom de lapis hephoestius à la pyrite qui donne des étincelles lorsqu'on la frappe avec le briquet. Quant à l'héphoestite dont il a été parlé, le même auteur dit que l'on ne connait point de pierre qui s'accorde avec la description que Gesner et Agricola en ont donnée. Voyez Henckel, Pyrithologie. (-)
Affichages : 1038