Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Médecine, chimie & pharmacie
S. m. (Médecine, Chimie, Pharmacie) partie terrestre qui se dépose dans les urines ; il est composé de différentes parties élémentaires, qui sont la terre, la mucosité, et la partie huileuse la plus crasse, qui n'étant point susceptible de division, et ayant d'ailleurs trop de pesanteur, se précipite avec les autres parties au fond du liquide ; mais ce sédiment ne parait que lorsque l'urine est reposée ; car tant qu'elle est dans son état de chaleur et de mouvement, tous ses principes restent divisés, étendus, et suspendus dans la liqueur. C'est pour cela que le sédiment ne parait point dans l'urine tant qu'elle est chaude.

Ce sédiment sert à prognostiquer l'état des reins et des premières voies ; cependant il ne sert pas beaucoup, tant que l'on considère l'urine seule, il suffit de savoir ici que la meilleure façon d'examiner l'urine et son sédiment, est de la mettre dans le même degré de chaleur que celle où elle est dans la vessie et dans les couloirs qui lui sont propres.




Affichages : 1651