Imprimer
Catégorie parente: Physique particulière
Catégorie : Pharmacie
S. m. (Pharmacie) c'est la scammonée préparée ou corrigée pour les usages de la Médecine.

Cette préparation se fait ordinairement, en faisant cuire la scammonée dans un coing, et alors on l'appelle diacrydum cydoniatum : d'autres lui font recevoir la vapeur du soufre allumé, et l'appellent diagrede soufré, diagrydium sulphuratum. Il y en a qui l'incorporent avec une quantité suffisante d'esprit de vitriol rosat pour en faire une pâte liquide, qu'on met ensuite sécher au soleil ou à un petit feu : ils appellent cette préparation diagrede rosat. Le but qu'on a dans toutes ces préparations, est de corriger la scammonée ; mais on prétend qu'elle n'a pas besoin de correction, et qu'on peut l'employer dans son état naturel. Voyez SCAMMONEE. Dictionnaire de Trév. et Chambers.



Affichages : 950