Imprimer
Catégorie parente: Science de Dieu
Catégorie : Superstition
S. f. pl. (Histoire moderne, Superstition) espèce de prêtresse de l'île de Formosa ou de TayVan, qui est située vis-à-vis de la province de ToKyen. Ces prêtresses, qui font le métier de sorcières et de devineresses, en imposent au peuple par des tours de force au-dessus de leur portée ; elles commencent leurs cérémonies par le sacrifice de quelques porcs ou d'autres animaux ; ensuite, à force de contorsions, de postures indécentes, de chants, de cris et de conjurations, elles parviennent à s'aliéner, et entrent dans une espèce de frénésie, à la suite de laquelle elles prétendent avoir eu des visions, et être en état de prédire l'avenir, d'annoncer le temps qu'il fera, de chasser les esprits malins, etc. Une autre fonction des jébuses ou prêtresses de Formosa, est de fouler aux pieds les femmes qui sont devenues grosses avant l'âge de trente-sept ans, afin de les faire avorter, parce qu'il n'est, dit-on, point permis par les lois du pays de devenir mère avant cet âge.
Affichages : 1190